Le deal à ne pas rater :
Amazon Music Unlimited offert pendant 3 mois
Voir le deal

 :: NIGHT VALE :: Night Vale Nord :: Centre forain Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Carnaval et encre abondante ━ Reine ft. Liz
Reine Raalon
Reine Raalon
Reine Raalon
 Habitant(e)
Reine Raalon
Mer 12 Fév - 12:27


Carnaval
et encre
abondante


Tu te balades une énième fois dans le carnaval, à la recherche d'inspiration. Il faut dire qu'être couturière à son compte a pleins de bon côtés, mais aussi beaucoup d'inconvénients. Tu pouvais travailler quand tu pouvais, good. Tu pouvais faire de ce que tu voulais, en terme de style, good. C'est toi qui fixe les prix, good. Tu dois rien à personne, aucun pourcentage, good. MAIS. Va gribouiller des idées quand t'as pas officiellement droit à un stylo. T'es pas étudiante, t'es pas prof, t'es pas auteure non plus. Ici, t'as aucune raison foncièrement valable d'avoir un style. Y a donc ça. Ensuite, le tissus. Ça regorge de tout et n'importe quoi ici certes, mais justement. Beaucoup s'indignent. Pourquoi diable se casser la tête à bosser dans ta situation ? Les gens au courant de ton quotidien, faut le dire hein, te jugent quotidiennement. T'es entretenue, par god knows who, alors que c'est pas tout le monde qui aurait cette chance de pouvoir juste, dormir, manger, te loger, te laver, tout, aux frais de quelqu'un d'autre. Sauf que toi ça te fais chier. T'aurais bien foutue en l'air ta dite indépendance, récupérée tes enc*lés de parents partis god knows where, pratiqué ton boulot comme une passion et voilà, terminado. Sauf que non. Tu t'emmerdes. T'as pas vraiment qui que ce soit dans ta vie si ce n'est tes clients réguliers et ton professeur donc tu fais avec. Tu fais en sorte de garder ce contact là. Au moins celui-là.

CELLE-LÀ.

Une robe rouge typiquement carnavalienne, si je ne m'abuse, se présentait devant toi sur un mannequin qui semblait fait de cire.
Une idée te vint, de robe plutôt courte et frivole, un peu de blanc et de noir, à épaule nu. L'idée se dessinait dans ta tête, et il ne fallait pas que tu la perdes. Alors tu plongeas ton ongle dans le pot d'encre posé à terre à tes côtés après t'être accroupis, en essaya doucement le surplus pour ensuite écrire. Oui, c'est comme ça que tu écris, ainsi que dessine des esquisses en extérieur. Bien qu'un véritable challenge au début, rien de plus facile maintenant. Tu maîtrisais ça comme l'on maîtrise de respirer, c'était normal maintenant d'écrire comme ça pour toi, et les gens n'avaient pas l'air de trouver ça bizarre.
Ton esquisse prenait forme. Un sourire pris place sur ton visage. Tu aimais bien. C'était à perfectionner, mais c'était un très bon début.

❝ Fière poupée ?  ❞ Demandas-tu au mannequin, en lui tendant fièrement ton carnet.

   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: