Le Deal du moment : -85%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
22.95 €

 :: PAPERASSE :: Population :: Population en devenir Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Misty W. Elm ▬ Pie bicéphale.
Misty W. Elm
Misty W. Elm
Misty W. Elm
Étranger(e)
Misty W. Elm
Dim 28 Avr - 21:47



Misty Wych Elm

Misty - 35 ans - Femme - Étrangère

Nationalité : Américaine
Origine : Le sang des sorcières de Salem ne se mêle pas. 100% Consanguins.
Orientation sexuelle : Clairement désintéressé, sauf si vous êtes un démon badass souhaitant finir en petit morceau à côté de ses champignons à la crème.
Situation maritale : Relation platonique avec une pie nommée Phinéas, son familier et âme soeur.
Situation financière : Relativement aisée
Job : Co-propiétaire d'un magasin voué à l'ésotérisme, farces & attrape en compagnie de sa cousine préférée. Elle élève également des plantes carnivores et anthropophage, et semble faire pas mal de travaux dans sa cave...

Dominant de son aspect longiligne la plèbe de Nightvale, Misty est une femme à l'aspect décharné, creusé par une grande taille et un teint à en faire pâlir bien des morts. Sa démarche est nonchalante, détaché du monde qui l'entoure et pourtant irrépressiblement corrélé aux envolées de cette pie toujours posté non loin d'elle. Elle tient presque de l’irréel tant elle semble à côté du monde qui bat tout contre elle, notre sorcière au large sourire. Pour un peu, la comparaison avec une âme damnée serait de bon aloi et pourtant, croisez seulement son regard et vous réaliserez l'enfer venu grouiller derrière ses iris d'un vert trop vif. En effet, si l'aspect premier de cette sorcière pastelle, macabre, dénote celui d'une âme arraché à la main d'Hadès, c'est bien ces deux orbes sylvestre qui arracherons à votre épiderme un frisson irrépressible.

Fixe, venu trépaner votre âme à la petite cuillère pour vous arracher vos plus intime pensée et s'en délecter derrière son carnassier sourire, Misty n'a rien de la fan de my little pony ou groupie cosplayé en licorne tout droit arrachée à la Comic-con, non. Quoi que hurle son style vestimentaire trop coloré et ses pulls composés de licorne zombie ou Coeur dévorant des pommes d'amour, il s'agit là d'un oiseau de proie, immobile, venu darder sur vos mouvement un regard des plus sinistre. Ce dernier semble par ailleurs souvent absent, agrippé à un point invisible derrière votre épaule, le silence gravé sur les traits et ce sourire, cet éternel sourire laissant entrevoir des canines trop longue, aux bout lèvres. Ajoutez à cela le fait qu'elle distribue des bonbons à toute les personnes qu'elle croise et vous obtiendrez une figure aussi malsaine que malaisante. Et ça, avant même d'avoir eut à expérimenter son murmure glaçant venu vous conter le fait qu'elle voit des gens morts.

Effrayante, dérangée, cette femme à la chevelure irisée et regard saisissant semble totalement à côté de la plaque, constamment, et ses actions millimétré sur celle de sa pie. Parce que bon, que serait Misty sans Phinéas ? Les intéressés se définissent par ailleurs comme « Âmes soeurs » au sens littéral du terme. Ici par de plaquage fougueux contre le mur ou relation zoophile mais belle et bien d'une sorte de jumelage astral, terrifiant tant frappant. Inséparable, connecté d'une manière aussi viscérale que primale, ils auraient pu naître sous le jour de siamois et ont à la place développé un lien si étroit qu'il en est presque télépathique et empathe. Tout deux partagent également un gout prononcé pour la viande, sans doute piqué par de lointaine origine vampiriques ainsi que des traditions cannibales et sorcières qui ont bercé leurs enfances respective.

C'est par ailleurs happée par ces dernières que Misty a prit la décision de traîner sa cousine et collaboratrice au sein même de NightVale, vouant un culte et une étude minutieuse à la magie et ses formes au point de, au final, ne vivre que pour cet amour de l'étude ésotérique et de la goétie. Parce que avouons le, invoquer des démons quand on s'ennuie, c'est fun. Et bourrée, c'est encore plus drôle, bien que pour le coup, Misty ne consomme que du thé. C'est d'ailleurs guidé par cet amour passionnel et désespérant pour la magie qu'elle a passé un doctorat voué à jouer les professeurs universitaires mais à finit par se focaliser sur le magasin familial parce que les élèves n'étaient que de "basses larves, incapable, et désespérantes". On raconte que son maniement hors pair de la pelle et ses exercices de nécromancie vouée à ressuscité les élèves tués avec ce premier objet sous la colère ont finit par pousser ses collègues à oser s'interposer. M'enfin, au vu du regard emplit de jugement qu'à apposé sur leur futur cadavre Misty, il va s'en dire que les propos ainsi tenu d'une voix fébriles n'ont servis à rien. Elle est parti car l'ennui la guettait et qu'il s'agit là d'une tare qu'elle évite au mieux. Comme les humains d'ailleurs. C'est répugnant ces trucs.

Son passe-temps préféré, hormis l'étude de vieux grimoires et bouquin poussiéreux il va s'en dire, est la confection d’artefact et le jardinage, bien que celui-ci ne soit, au final, uniquement destiné à l'usage, encore, de la magie. Misty est par ailleurs passée maître dans la confection de balai volant bien que, avouons le, celui qu'elle a actuellement ne remplit pas tout les standard habituel. Réalisé en quelques heures à peine après avoir compris qu'elle avait un devoir à rendre à l'académie et qu'elle ne l'avait pas fait, est totalement capricieux et caractériel. Créer un balai en trois heures là où tous avaient mit des semaines, ça a des conséquences. Mais bon, Misty est trop attachée à sa petite Perlimpinpin pour se résoudre à la transformer en petit bois. C'est son premier vrai objet magique fonctionnel, on ne plaisante pas avec la valeur sentimental de ses objets magiques.


Histoire dramatique.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: